"C’est pourri. C’est petit"

  • A
  • A
Partagez sur :

Des personnes dans le besoin vivent dans des logements insalubres, pour 250 euros par mois, à Tarbes.

Reportage de Benjamin Peter.