C'est le site de la France

  • A
  • A
C'est le site de la France
@ FRANCE.FR
Partagez sur :

Avec un peu de retard, la France a désormais son portail internet pour promouvoir son image.

Zéro en football, mais numéro un des destinations touristiques mondiales. Voilà une première place que la France compte bien conserver. Et qui dit image de marque, dit site Internet : le bien nommé France.fr vient d'être lancé mercredi matin. Avec un peu de retard…

Une clef d’entrée

"La France était très en retard par rapport à la plupart de nos voisins européens sur le fait d'avoir un site monde", concède Thierry Saussez, le directeur du service d’information du gouvernement, (SIG), à Europe 1. Et ce, alors que "la France est le pays le plus tapé sur le site de recherche Google : il y a 124 millions de demandes sur la France chaque mois".

Ce "portail de la France sur le monde se veut donc "une vitrine de la France dans le monde"", à destination des étrangers, comme l'explique Thierry Saussez. "C'est le premier site au monde, à ma connaissance, à ouvrir en cinq langues [français, anglais, espagnol, italien et en allemand] et à mettre trois langues de plus - le russe, l'arabe et le chinois - en 2011", se réjouit-il.

Mais pas seulement. C’est aussi "un site pratique qui parle aux internautes" français, qui leur permet de "naviguer en fonction de leurs propres besoins". L'objectif est "de rendre des services aux internautes, parce que l'image de la France est notre bien à tous", assure Thierry Saussez.

Un million de documents

Etrangers, étudiants, touristes, investisseurs, francophiles,... chacun est donc censé y trouver les informations pratiques qu’il recherche. Du logement au marché du travail français en passant par les richesses culturelles de notre pays, France.fr renvoie vers de nombreux contenus très divers.

France.fr, dont le budget dépasse 1,6 million d'euros, répertorie ainsi environ 12.000 liens de médias, de sites publics et du patrimoine culturel, et 1 million de documents. Et des partenariats ont été signés avec les chaînes françaises d'information en continu (BFM TV, France 24, iTélé), l'hebdomadaire Télérama ou encore Météo France, qui vont alimenter en contenus le site.

La suite en novembre

Le site France.fr sera renouvelé en novembre, avec "une version 2.0", qui sera accompagnée d'"une campagne de promotion de l'image de la France, avec création d'un club d'entreprise 'France'", annonce Thierry Saussez. Mais cette première version est loin d'être un site essai : c'est "un boulot de plus d'un an avec tous les ministères et les opérateurs publics. Il faut juste continuer à le développer et à l'enrichir", assure-t-il.