C’est le nouvel avion présidentiel

  • A
  • A
C’est le nouvel avion présidentiel
@ FRENCHSKY (Via Patrice Thomas)
Partagez sur :

Les ingénieurs peaufinent les derniers réglages de l’A-330 siglé “République française“.

Fini l'ancien A-319, qui obligeait à faire des escales lors des longs trajets, place au nouvel A-330. Le nouvel avion présidentiel, inspiré de son imposant homologue américain, est en train de peaufiner ses derniers réglages lors de vols d’essai, selon le blog Now Boarding, relayé par celui de Patrice Thomas, journaliste chez Europe 1.

Pour une enveloppe totale de 180 millions d’euros, dont la moitié a servi à racheter l’avion à la compagnie Air Caraïbes, l’appareil a été personnalisé et repeint aux couleurs de la République.

Salle de réunion, lit-double et lignes cryptées

Il est désormais équipé d’un poste de communication ultra-sécurisé avec lignes cryptées, d’un système de protection contre les missiles sol-air mais aussi d’une salle de réunion, d’un espace de repos et d’une chambre avec lit-double et salle de bains.

Une salle de réunion avec une grande table de conférence se trouve au centre de l’avion, tandis que sont disposés, à l’arrière de la cabine, 58 fauteuils en cuir pour les collaborateurs ou invités. Enfin, un petit cabinet médical pour les interventions d’urgence.

L'Airbus présidentiel réalise depuis le mois d'août des vols d’essai de courte mais aussi de longue durée depuis l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Il doit ensuite intégrer l'escadron de transport, d'entraînement et de calibration (ex-Glam) et sera basé à Évreux.