Burger King boude toujours la France

  • A
  • A
Burger King boude toujours la France
Burger King comptait plus de 12.000 points de vente en 2010@ Maxppp
Partagez sur :

Le groupe a démenti la énième rumeur sur son retour dans l'Hexagone en 2012.

La rumeur n'a été qu'un feu de paille. Burger King ne reviendra pas en France en 2012, contrairement à ce qu'avait annoncé jeudi le site snacking.fr.

"Dans le cadre normal de notre activité, nous passons continuellement en revue nos restaurants à travers le monde et nous prenons des décisions stratégiques basées sur de nombreux facteurs dont les opportunités de développement, les conditions du marché, la rentabilité du restaurant dans de nombreux pays dont la France. Cependant, nous n'avons actuellement aucun plan pour arriver sur le marché français", explique-t-on chez Burger King.

Autre bruit de couloir, le rachat de Quick par la chaîne américaine. Dans une interview accordée à 20 minutes.fr, Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil, affirmait que le rachat de Quick était "le scénario le plus probable". L'expert se basait notamment sur la perte de crédibilité de la marque "après la mort d’un client à Avignon".

Mais là aussi, le démenti a été formel. Ces propos ont même provoqué l'ire de l'enseigne européenne Quick qui dit se réserver "le droit d’intenter une action judiciaire contre lui" dans un communiqué.
Une fausse joie, une de plus pour les nombreux amateurs du Whopper'. Car chaque année, la rumeur d'un retour hexagonal met les Burger King's addicts sur le grill. De nombreuses pétitions ont même été lancées sur la toile pour réclamer le retour du restaurant. En vain. En 1997, le fast-food avait capitulé face à ses deux concurrents omniprésents sur le territoire, McDonald's et Quick qui n'ont cessé depuis de se développer.

"Autant dire que Burger King est loin de vouloir se battre contre une concurrence qu’il n’a pas voulu affronter hier, quand elle était à sa portée", souligne parismatch.com