"Boucher des Balkans" : les bouchers vexés

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans un communiqué publié vendredi, les artisans bouchers de Paris et de la région parisienne jugent "intempestive et inadaptée" l'utilisation du terme "boucher" à propos de Ratko Mladic. Le président de cette Fédération, Bernard Mehret, estime que "les intentions et les motivations de la presse à vouloir traduire et exprimer par ces termes les atrocités reprochées, ne doivent pas être confondues avec les noms qualifiant une profession respectable".