Borloo : "tirer les leçons de la tempête"

  • A
  • A
Borloo : "tirer les leçons de la tempête"
Partagez sur :

Sur Europe 1, le ministre de l'Ecologie est revenu sur la question des digues.

Jean-Louis Borloo a écarté l’hypothèse d’une responsabilité de l’Etat dans la prise en charge en amont de la tempête Xynthia. "Meteo France avait fait l’alerte rouge et a parfaitement bien fonctionné. A vrai dire, tout le monde avait prévu un risque de très forte tempête, mais pas d’élévation à ce point du niveau de la mer", a reconnu le ministre.

Une priorité désormais : "tirer les enseignements" de cette tempête. Pour "comprendre ce qui s'est passé", un rapport est attendu dans les 10 jours aux ministères de l'Intérieur et de l'Equipement. "Est-ce que toutes les conséquences ont été tirées sur des endroits névralgiques, est ce qu’il fallait évacuer ou pas, jusqu’à quels niveaux ? Ce sont des éléments qu’il va falloir analyser" a précisé Jean-Louis Borloo.

Interrogé sur la polémique autour des digues, Jean-Louis Borloo s’est emporté : "la digue ne doit pas être construite pour protéger". "Il faut construire des digues pour protéger l’existant mais l’idée que l’on peut construire derrière est un faux sentiment de sécurité".

Appel à la prudence

Le ministre s’est également engagé à ce que l’ensemble du réseau électricité soit rétabli dans les 48 prochaines heures à l’exception des centaines de maisons touchées par l’eau de mer. Jean-Louis Borloo en a profité pour rappeler quelques règles élémentaires de prudence aux usagers : ne pas rebrancher soi-même son électricité ni se promener dans les zones à risque.