Bordeaux : "l'explosion" due à deux avions Rafale

  • A
  • A
Bordeaux : "l'explosion" due à deux avions Rafale
@ MAX PPP
Partagez sur :

La détonation entendue de Bordeaux à la Vendée est due au passage du mur du son par deux avions de chasse.

Un grand "boum". Voilà ce qu'ont entendu des milliers de personnes, de la région bordelaise à la Vendée, dimanche en début d'après-midi. Sur Twitter, les témoignages se multiplient, tout en s'interrogeant sur les origines de cette explosion. La Défense a expliqué peu après que deux de ses avions avaient franchi le mur du son.





D'après les informations de iTélé, il s'agirait de deux Rafales, partis de la base aérienne de Mont-de-Marsan, dans les Landes, qui ont franchi le mur du son au même moment. Les deux avions ont décollé en urgence pour rejoindre un avion cargo dont le signal radio avait été perdu. En volant à très grande vitesse et à basse altitude, ils ont franchi le mur du son, créant une onde sur près de 150 kilomètres, croit savoir la chaîne d'information continue.



L'avion qui effectuait une liaison Washington-Rome a été rejoint par les avions de chasse au dessus de Cognac, en Charente. Après avoir vérifié que tout était rentré dans l'ordre, les Rafales ont pu rejoindre leur base landaise, assure iTélé.