Bloquée au 6ème étage, faute d'ascenseur

  • A
  • A
Bloquée au 6ème étage, faute d'ascenseur
Le propriétaire de l’immeuble de Karine s’est engagé à réparer l’ascenseur mercredi prochain@ MaxPPP
Partagez sur :

Clouée dans un fauteuil par une sclérose en plaque, Karine ne peut sortir depuis neuf jours.

Sur la porte de l’ascenseur, l’affichette "en panne" est collée depuis neuf jours. Une éternité pour Karine Blanger, une Clermontoise de 36 ans atteinte de sclérose en plaque, qui depuis cette date n’a pu mettre le nez dehors. Clouée dans un fauteuil roulant depuis un an, elle est prisonnière de son appartement situé au 6ème étage d'un immeuble de l' office HLM de la ville.

"Quand j’appelle les ascenseurs Koné, ils me disent qu’ils attendent des pièces et que si je veux descendre mon mari n’a qu’à me porter. Ça fait des mois que ça dure", soupire Karine Blanger au micro d'Europe 1. "A chaque fois qu’on veut sortir, je suis obligée de rentrer parce que l’ascenseur est bloqué".

"Les nerfs craquent" :

"Je reste là. Les nerfs prennent le dessus parce que j’en ai marre. J’en ai ras le bol", poursuit-elle. "Dès que j’appelle, on me dit qu’on pense à moi mais les jours passent et je suis bloquée chez moi. J’ai essayé de leur faire comprendre qu’il y a des urgences quand on est en fauteuil. On devrait être prioritaire mais ils répondent qu’il n’y a pas que nous. Il fait beau, je ne peux même pas profiter du beau temps. Les nerfs craquent".

Après des jours de silence radio, l’office HLM, propriétaire de l’immeuble s’est engagé vendredi à réparer l’ascenseur mercredi prochain. "Les connaissant", soupire Karine Blanger, "je n’y crois pas vraiment".