Bleus : "Tchao pantins" à l’affiche

  • A
  • A
Bleus : "Tchao pantins" à l’affiche
@ REUTERS
Partagez sur :

Alors que l’équipe de France quitte la Coupe du monde, la presse préfère en rire… jaune.

Une avalanche de points d’exclamation dans la presse française mercredi matin. Les Bleus sont tombés plus bas que bas, en étant éliminés de la Coupe du monde mardi dans un climat de psychodrame. Après des jours de polémique, les journaux sont obligés de sortir les grands moyens côté ponctuation.

Des plumes et du goudron 300150

© LA DEPECHE DU MIDI

Mieux vaut en rire… jaune. "Et encore bravo !", ironise à la une Libération mercredi. Dans l’éditorial en page 3, Laurent Joffrin aux jeux du cirque : "Vae Victis. Malheur au vaincu". Référence aux Croisades pour la Dépêche du Midi qui propose comme supplice : "Des plumes et du goudron !". Poliment mais fermement, Le Parisien lance : "Merci et au revoir !".

Et encore bravo 300150

© LIBERATION

Qui est le coupable ? La question est là, à la une dans plusieurs journaux, et il suffit de regarder le choix des photos pour s’en rendre compte. Sous le titre "Quel fiasco !", le Télégramme de Brest a choisi une photo gros plan de Raymond Domenech. Pour illustrer "Au terminus des prétentieux", les Dernières nouvelles d’Alsace ont opté pour une photo de joueurs.

Tchao pantins. 300150

© LE PROGRES

Stop… "Tchao pantins", met à l'affiche Le Progrès. "C’est fini et c’est tant mieux", titre La Provencedans un ouf de soulagement. "Claque de fin", ajoute Le Midi Libre, avec à la une photo de Raymond Domenech qui se cache le visage dans les mains. "Rarement défaite n'aura été accueillie avec autant de soulagement", note Bruno Dive dansSud-Ouest. Pour L’Equipe, c’est "la fin d’un monde". "Vivement demain !", espère La Montagne.

Vivement demain. 300150

© LA MONTAGNE

... ou encore ? La fin ? France Soir n’y croit pas et annonce "Et maintenant le grand déballage". Chic alors !