Bientôt une pièce de cinq euros ?

  • A
  • A
Bientôt une pièce de cinq euros ?
Y aura-t-il bientôt une pièce de cinq euros ?@ MAXPPP
Partagez sur :

La Monnaie de Paris réfléchit sérieusement à créer cette nouvelle pièce.

Y aura-t-il bientôt une pièce de cinq euros ? La Monnaie de Paris, qui a le monopole de la frappe des pièces en euros en France, réfléchit sérieusement à cette possibilité.

Une solution économe

La fabrication d'une pièce de cinq euros coûterait 25 centimes, cinq fois plus que le billet de 5 euros. Mais le billet s'use très vite : il a une durée de vie de seulement un an. Alors que la pièce, elle, a une espérance de vie de 40 ans. Résultat : si les billets étaient remplacés par des pièces, l'économie réalisée serait de 10 milliards d'euros, révèle la Monnaie de Paris.

Reste qu’avec une pièce, les consommateurs se sentent moins riches, explique, à Europe 1, le numismate Laurent Schmitt. "Une pièce, on ne va pas hésiter à la dépenser, alors qu’un billet, on hésitera d’avantage à le casser pour faire un achat. Il a une valeur supérieure dans l’imaginaire", explique-t-il.

Cinq pays réfléchissent à cette éventualité

Passer du billet à la pièce serait donc un facteur d'inflation. L'idée fait pourtant son chemin et la France n'est pas seule. Cinq autres pays européens réfléchissent très sérieusement à l'idée de cette pièce.

Mais rien n'est fait, la Banque Centrale Européenne, n'y est pas favorable. On devine pourquoi : c'est elle qui a en charge la fabrication les billets.

En 2010, la Monnaie de Paris a produit 1.500 millions de pièces en euros, pour le compte de la France, mais aussi pour d'autres pays de l'UE, comme la Grèce, le Luxembourg ou Malte.