Bientôt un remède au décalage horaire ?

  • A
  • A
Bientôt un remède au décalage horaire ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

SANTÉ - Une équipe scientifique a identifié une molécule permettant de réduire par deux ses effets.

Les effets du décalage horaire n'ont pas fini de perturber les voyageurs mais il y a désormais un espoir à plus ou moins long terme : une équipe de scientifique a réussi à identifier une molécule permettant de réduire par deux les effets du jetlag, rapporte mercredi le site du magazine Top Santé.

Citant une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Washington à Saint Louis, aux Etats-Unis, le magazine précise : "cette molécule porte le nom de VIP, pour vasoactive intestinal peptide. Elle est responsable de la synchronisation des quelques 20 000 cellules nerveuses qui composent notre horloge biologique. (...) L'adaptation de notre organisme au décalage horaire dépend de la bonne coordination des neurones qui gèrent l'alternance veille/sommeil. Et cette coordination se fait par l'intermédiaire de la molécule VIP".

Les chercheurs ont réussi à injecter cette molécule dans le cerveau de souris qui sont devenues beaucoup moins sensibles au décalage. Reste à trouver le moyen de faire de même avec l'être humain, à moins que les scientifiques n'arrivent à trouver un mécanisme qui permet le stimuler la production de cette molécule VIP par notre cerveau.