Bettencourt : Woerth mis en examen

  • A
  • A
Bettencourt : Woerth mis en examen
C'est une mise en examen a minima pour l'ancien ministre.@ Reuters
Partagez sur :

Après 12 heures d'audition, seul le chef de trafic d'influence passif a été retenu contre lui.

Au terme de 12 heures d'audition, Eric Woerth a finalement été mis en examen mercredi soir dans un des volets de l'enquête sur l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt, a annoncé le parquet de Bordeaux. Seul le chef de trafic d'influence passif est retenu contre l'ancien ministre a indiqué le parquet. 

Compte tenu des autres chefs d'accusation qui pesaient sur lui - trafic d'influence actif commis par un particulier et financement illicite de parti politique ou de campagne électorale - c'est une mise en examen a minima pour l'ancien ministre qui était entendu depuis 9h30 par le juge d'instruction Jean-Michel Gentil. Eric Woerth, 57 ans, a toujours nié toute malversation et s'est dit victime de calomnies.  

Seul le chef de trafic d'influence passif retenu 

L'enquête porte sur un éventuel abus de faiblesse sur la personne de Liliane Bettencourt, première actionnaire de L'Oréal, troisième fortune de France et quinzième du monde, et l'éventuel usage frauduleux de son argent. Eric Woerth est soupçonné d'avoir reçu de la part de Liliane Bettencourt - en tant que trésorier de l'UMP - des sommes dépassant le plafond légal pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. 

L'ancienne comptable des Bettencourt, Claire Thibout, avait ainsi affirmé avoir remis en janvier 2007 à l'ancien homme de confiance de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, à la demande de celui-ci, 50.000 euros en liquide dont elle a compris qu'ils étaient destinés à Eric Woerth pour le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy.