Bettencourt : son médecin poursuivi en justice

  • A
  • A
Bettencourt : son médecin poursuivi en justice
Le médecin de Liliane Bettencourt a été mis en examen le 9 juillet 2010.@ MAXPPP
Partagez sur :

Christophe de Jaeger est accusé de "complicité d'exercice illégal de la médecine".

Christophe de Jaeger, médecin de Liliane Bettencourt, a été mis en examen le 9 juillet 2010, pour "complicité d'exercice illégal de la médecine", selon les informations du Monde, confirmées à Europe 1 par l'avocat du médecin. Ce gériatre avait été l’objet d’une plainte déposée en 2002 par l’une de ses patientes.

"On cherche à mettre des bâtons dans les roues" du médecin

Le médecin traitant de l’héritière de L’Oréal y a fait travailler plusieurs employés. Et certains auraient effectué des actes et des examens d'ordinaire réservés aux médecins au sein du Centre d'évaluation gérontologique, dans le 16e arrondissement de Paris, qu'il dirigeait.

De son côté, Christophe de Jaeger nie les faits qui lui sont reprochés, arguant que "le Conseil de l'Ordre des médecins n'a retenu aucun grief contre lui". Mais le Conseil, joint par Europe 1, a précisé qu'il n'avait pas jugé nécessaire d'entamer une enquête de son côté, alors qu'une enquête au pénal était déjà menée. Pour Christophe Bigot, l'avocat de Christophe de Jaeger, "on cherche à mettre des bâtons dans les roues" de son client, afin de "faire en sorte qu’il soit moins présent" auprès de Liliane Bettencourt. Ce qui expliquerait, selon l'avocat, que cette affaire, qui remonte à une dizaine d'années, ressorte aujourd'hui.

Le médecin avait été choisi par Françoise Meyers-Bettencourt

La juge d'instruction a achevé son enquête et transmis le dossier en avril au parquet de Paris qui doit rendre ses réquisitions. Le médecin a été mis en cause par Françoise Meyers-Bettencourt, la fille de la milliardaire, dans le cadre d'une enquête déposée devant la juge des tutelles de Courbevoie.

Christophe de Jaeger, médecin traitant de Liliane Bettencourt depuis fin 2010, avait été choisi par les conseils de sa fille, Françoise Meyers-Bettencourt, en accord avec ceux de la milliardaire. Cette dernière juge désormais que le médecin est devenu trop présent dans le quotidien de sa mère.