Bettencourt régularise, Florence Woerth s'en va?

  • A
  • A
Bettencourt régularise, Florence Woerth s'en va?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Eric Woerth a annoncé lundi la démission prochaine de son épouse.

"J'ai décidé de faire procéder à la régularisation de l'ensemble des avoirs familiaux qui seraient encore aujourd'hui à l'étranger, en collaboration avec l'administration fiscale française". Au centre de toutes les attentions depuis les révélations de Mediapart, mercredi, Liliane Bettencourt a décidé de répondre à la polémique.

Selon des enregistrements clandestins de conversations entre Liliane Bettencourt et son entourage révélés par le site internet - la milliardaire dispose de deux comptes bancaires non déclarés en Suisse pour un montant de près de 80 millions d'euros. Dans l'un de ces extraits, daté du 27 octobre 2009 par le site internet Mediapart, le gestionnaire de fortune de Mme Bettencourt, Patrick de Maistre, lui déclare: "Il faut qu'on arrange les choses avec vos comptes en Suisse. Il ne faut pas que l'on se fasse prendre avant Noël".

Un compte en Suisse

Dans son communiqué, la milliardaire précise qu'il s'agit d'un compte ancien qu'elle possédait en Suisse et qu'elle a "transféré sur un contrat d'assurance-vie au bénéfice" de l'un de ses petits-fils.

"Je suis ainsi l'une des premières contributrices privées à l'impôt sur le revenu. Sur les dix dernières années, mes collaborateurs ont établi, à ma demande, que j'avais versé 400 millions d'euros aux services de l'administration fiscale au titre de l'impôt sur le revenu, de l'impôt sur la fortune et de la CSG-CRDS", précise-t-elle.

Florence Woerth va démissionner

Quelques heures auparavant, Eric Woerth a confirmé que son épouse, Florence Woerth démissionnerait "dans les prochains jours" de la société où elle gère depuis 2007 une partie de la fortune de Liliane Bettencourt. Une information donnée par le ministre, dimanche, lors du Grand Rendez- vous.

Toutefois Florence Woerth a précisé, mardi matin à Europe 1, "qu’à ce jour", elle n’avait pas démissionné et que son départ relèverait de "sa seule décision".

Le nom du couple est cité dans les enregistrements pirates de l'ex-majordome de Liliane Bettencourt dont des extraits ont été diffusés par Mediapart. Ils laissent notamment entendre qu'Eric Woerth et sa femme Florence étaient informés de soupçons de fraude fiscale dans la gestion de la fortune de Liliane Bettencourt.