Bettencourt : perquisition chez Me Metzner

  • A
  • A
Bettencourt : perquisition chez Me Metzner
@ Reuters
Partagez sur :

La police a saisi une copie des enregistrements réalisés au domicile de la milliardaire.

Après des mois de rebondissements, l’affaire Bettencourt connaît un nouvel épisode. Mi-avril, des perquisitions ont été effectuées au domicile et au cabinet de Me Olivier Metzner, l'avocat de François Meyers-Bettencourt, la fille de l’héritière de L’Oréal.

"Une copie des 28 CD-Roms dont des exemplaires ont été donnés aux autres avocats ainsi qu'au tribunal, a été saisie", a expliqué une source proche du dossier. Les CD-Roms en question contiennent les enregistrements réalisés au domicile de Liliane Bettencourt, à Neuilly-sur-Seine, à son insu par son majordome.

"Une visite inutile"

Ces perquisitions se sont déroulées dans le cadre de l'instruction d'un des multiples volets de l'affaire Bettencourt, concernant notamment "l'atteinte à l'intimité de la vie privée".

Interrogé par le journal Le Monde, qui a révélé l’information, Me Metzner a dénoncé "une visite policière parfaitement inutile puisque consistant à prendre des enregistrements remis (par lui) à la police et à la justice dès juin 2010".

"Les enquêteurs semblent ignorer que le secret professionnel n'est pas applicable à un majordome et qu'une enquête pour atteinte à la vie privée ne peut avoir lieu que sur plainte préalable d'une prétendue victime", a fait valoir l’avocat.

"Tentative de déstabilisation"

Me Metzner, qui défend Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream, a dénoncé "une tentative de déstabilisation" dans des affaires où, dit-il, "j'ose m'opposer à des pratiques institutionnelles".

L'affaire Bettencourt avait pris une dimension politico-médiatique en juin dernier, lorsque la presse avait publié ces enregistrements.