Bettencourt : mère et fille réconciliées

  • A
  • A
Bettencourt : mère et fille réconciliées
La fille de milliardaire a décidé d'abandonner ses poursuites judiciaires contre François-Marie Banier.@ MAX PPP
Partagez sur :

La fille de la milliardaire et François-Marie Banier abandonnent leurs poursuites judiciaires.

Liliane Bettencourt et sa fille "se sont retrouvées". Selon l'avocat de la fille de la milliardaire, Me Olivier Metzner, "désormais le calme et la sérénité règnent dans cette famille". "Tant Françoise Bettencourt-Meyers que Liliane Bettencourt espéraient depuis longtemps, comme elles l’ont toujours affirmé, pouvoir se retrouver le plus vite possible. Il a fallu trois années de bagarre. Heureusement, aujourd’hui c’est arrivé", a-t-il ajouté.

Mère et fille se sont vues lundi après-midi au domicile de la milliardaire, en compagnie de ses deux petits-fils. Une nouvelle rencontre est prévue mardi.

Ce dénouement est le résultat direct d'un accord entre Françoise Bettencourt-Meyers et le photographe François-Marie Banier, l'ami de Liliane Bettencourt soupçonné d'abus de faiblesse. Ils se sont engagés à abandonner les poursuites judiciaires qu'ils avaient engagées l'un contre l'autre. Leurs avocats ont, en effet, annoncé lundi qu'un accord, dont les termes sont confidentiels, met fin à leurs différends judiciaires. "Un accord qui aboutit à leur [celle de Liliane Bettencourt et de sa fille] parfaite réconciliation", a souligné Me Metzner.

Banier se désiste de ses poursuites

"En contrepartie d'un certain nombre d'engagements pris par François-Marie Banier conformément aux souhaits de Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt-Meyers se désistera de ses poursuites contre François-Marie Banier devant le tribunal correctionnel de Nanterre", peut-on lire dans un communiqué diffusé par les avocats de Françoise Bettencourt-Meyers.

"François-Marie Banier se désistera pour sa part des plaintes qu'il a lui-même déposées dans cette affaire", précise le texte. La fille de Liliane Bettencourt estimait que François-Marie Banier avait abusé de la faiblesse de sa mère pour obtenir des dons d'un montant d'un milliard d'euros.

Me Pierre Cornut-Gentille, avocat de François-Marie Banier, a précisé lundi sur Europe 1 que le photographe ne rendrait pas l'argent qui lui a été donné par Liliane Bettencourt. "François-Marie Banier a renoncé à ce qui lui avait été promis mais pas à ce qui lui avait été donné".

Banier et de Maistre "disparaissent de son entourage"

Le photographe François-Marie Banier et le financier Patrice de Maistre sont désormais totalement écartés de l'entourage de Liliane Bettencourt, a déclaré lundi l'avocat de la fille de l'héritière de la fortune L'Oréal. Liliane Bettencourt "sera libre de toute entrave, c'est-à-dire que Messieurs Banier et de Maistre disparaissent de son entourage", a dit l'avocat sur France 2.

Les deux citations directes pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, la première visant exclusivement François-Marie Banier et la deuxième élargissant les poursuites au gestionnaire de fortune Patrice de Maistre et à l'avocat fiscaliste Fabrice Goguel, vont donc s'éteindre ainsi que la demande de mise sous tutelle qui "n'a plus de raison d'être", selon les avocats des deux parties. Le dépaysement de l'ensemble de l'affaire Bettencourt de Nanterre à Bordeaux - décidé le 17 novembre par la Cour de cassation - va se poursuivre "mais il ne restera que le volet concernant le ministre du Travail Eric Woerth qui ne nous intéresse pas", a affirmé Me Metzner.

Une nouvelle organisation de L'Oréal

"Il existe maintenant une famille Bettencourt unie (…) Maintenant, cette histoire est pour nous terminée", s'est encore félicité Me Metzner. Au-delà du règlement du différend judiciaire, une réorganisation au sein de la direction du groupe familial L'Oréal a été décidée. Liliane Bettencourt, l'héritière, reste la présidente du conseil de surveillance de la holding Théthys, qui représente la famille Bettencourt au sein de L'Oréal.

Mais dans le même temps, Jean-Pierre Meyers, le mari de Françoise Bettencourt-Meyers et gendre de Liliane Bettencourt, devient directeur-général de Tethys. Les deux petits-fils de la milliardaire entrent, eux, au conseil de surveillance.