Bettencourt : la guerre des magistrats

  • A
  • A
Bettencourt : la guerre des magistrats
@ maxppp
Partagez sur :

Phillippe Courroye a mené une enquête contre la juge Prévost-Desprez, révèle Le Monde.

Le procureur Philippe Courroye persiste et signe. Il veut savoir d'où viennent les fuites dans l'affaire Bettencourt. Dans son édition de samedi, Le Monde révèle que le procureur de Nanterre a enquêté sur la juge Isabelle Prévost-Desprez, en demandant aux policiers de se procurer les factures téléphoniques détaillées de deux journalistes du quotidien du soir, Jacques Follorou et Gérard Davet, soupçonnés d'être informés du dossier Bettencourt grâce à des fuites de la présidente du tribunal, Isabelle Prévost-Desprez.

"Je voulais savoir si les personnes qui sont soumises au secret de l’instruction comme les policiers ou la juge d’instruction avaient enfreint la règle et parlé à la presse, explique Philippe Courroye à Europe 1.

Le dessaisissement demandé

Pour le procureur de Nanterre, aucune loi n’empêche la police d’examiner les listings personnels des portables des journalistes. Les factures détaillées ont permis d’établir que l’un des journalistes du Monde qui enquête sur l'affaire Bettencourt avait échangé plusieurs dizaines de SMS avec la juge Isabelle Prévost-Desprez.

Une enquête pour violation du secret de l'instruction a donc été ouverte par le parquet de Nanterre. Le parquet général de Versailles a, de son côté, annoncé vendredi soir qu'il demanderait à la Cour de Cassation le dessaisissement d'Isabelle Prévost-Desprez, chargée du dossier d'abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt.

Nouvelle plainte du Monde

Le Monde a annoncé vendredi sur son site que le directeur de la publication, Eric Fottorino, et les journalistes Gérard Davet et Jacques Follorou allaient porter plainte dans le cadre des investigations ordonnées par le procureur de Nanterre pour "violation du secret de l'enquête".

Isabelle Prévost-Desprez a mené l'été dernier une perquisition chez Liliane Bettencourt et mené des auditions dans son entourage. Elle a convoqué la milliardaire pour une audition au palais de justice la semaine prochaine. Cette dernière a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne s’y rendrait pas, via son avocat, Me Georges Kiejman.

>>> Vous avez raté un épisode de l'affaire Bettencourt ? Retrouvez la chronologie d'Europe1.fr