Bertinotti "doit devenir la porte-parole" des femmes atteintes d'un cancer

  • A
  • A
Bertinotti "doit devenir la porte-parole" des femmes atteintes d'un cancer
Partagez sur :

Monique Plouchard, atteinte d'un cancer du sein, estime que la ministre de la Famille doit se mobiliser.

Monique Plouchard, atteinte d’un cancer du sein, a réagi jeudi aux révélations de Dominique Bertinotti sur sa maladie. La ministre de la Famille a en effet révélé vendredi son cancer souhaitant ainsi faire "évoluer le regard de la société sur cette maladie".

"Il y a tant de choses qu'elle pourrait faire". Monique Plouchard, directrice d'un théâtre dans le Val d'Oise, estime que Domnique Bertinotti "doit devenir la porte-parole" des femmes atteintes d'un cancer. "Puisqu'elle a été touchée dans sa chair, il y a tant de choses qu'elle pourrait faire pour faire avancer !", déclare la sexagénaire sur Europe 1. Cette dernière souhaite en effet que Dominique Bertinotti porte des projets de loi en faveur du droit des femmes atteintes d'un cancer. "Si quelqu'un dans l'hémicycle peut nous aider à faire avancer des dossiers, pour accorder par exemple un véritable statut pour la précarité de certains cancéreux, ce serait formidable", déclare Monique Pouchard.

"Ce n'est pas une référence absolue". La directrice de théâtre déplore toutefois les propos de la ministre de la Famille concernant la possibilité des femmes à travailler avec un cancer. "Je trouve ça formidable quand une femme peut travailler malgré la chimio, l'amputation, les souffrances... Si elle a le courage, tant mieux, mais ce n'est pas une référence absolue. C'est là où je m'insurge un petit peu avec ce discours : la ministre, tant mieux si elle a pu continuer son travail, je l'en félicite mais ce n'est pas le cas de toutes les femmes"

Écoutez Monique Plouchard :



Monique Plouchard : "Bertinotti doit devenir...par Europe1fr