Bébés : évitez le lait de soja ou d'amande

  • A
  • A
Bébés : évitez le lait de soja ou d'amande
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les laits de soja, d'amande, de riz ou encore de chèvre sont à proscrire pour les nourrissons.

bebe

© MAXPPP

Les enfants de moins d'un an ne doivent pas être nourris avec des boissons végétales ou des laits d'origine non bovine (chèvre...), informe l'agence nationale de sécurité de l'alimentation (Anses), après plusieurs cas graves survenus avec l'usage de ces produits non adaptés à leurs besoins. Ces boissons végétales (soja, amande, riz, etc.) présentées comme des laits ainsi que les laits d'origine non bovine (chèvre, brebis etc.) n'ont pas été conçues pour l'enfant de moins d'un an, dit l'agence sanitaire dans un communiqué.

Ces produits "de consommation courante ne permettent pas de couvrir intégralement les besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons", souligne l'Anses à l'issue d'une expertise. Celle-ci a été réalisée "suite au signalement de plusieurs cas graves chez de très jeunes enfants ayant été partiellement ou totalement nourris avec des boissons autres que le lait maternel et ses substituts". "Compte tenu de la sensibilité des nourrissons à toutes carences, même momentanée", l’Anses considère que "ces produits ne doivent pas être utilisés, que cela soit à titre exclusif ou même partiel, chez l’enfant de moins de un an".

L'agence sanitaire rappelle que "le lait maternel est l’aliment de référence adapté aux besoins du nourrisson, et qu'en dehors de l'allaitement, seules les préparations pour nourrissons et préparations de suite (laits 1er et 2e âge), qu'elles soient à base de protéines animales ou végétales, peuvent couvrir les besoins de l’enfant de moins d’un an".