Bébé oublié: condamnée mais dispensée

  • A
  • A
Bébé oublié: condamnée mais dispensée
@ MAX PPP
Partagez sur :

Une mère qui avait oublié sa fille dans sa voiture a été condamnée mais dispensée de peine.

Presque six mois après le drame, elle ne comprend toujours pas ce qui a pu se passer ce jour-là. La mère de famille qui avait oublié dans la voiture sa fillette de 16 mois, morte de déshydratation, parle d’un "trou noir". Elle comparaissait vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Créteil. Elle a été condamnée, mais dispensée de peine, comme cela avait été réclamé par le procureur de Créteil.

Elle avait veillé tard à l'hôpital

Cette femme de 37 ans avait passé la soirée précédant le drame à l’hôpital à veiller l’un de ses quatre enfants, atteint d’une leucémie. Le lendemain, elle est partie en retard au travail, où elle rencontrait des difficultés, et n’a jamais déposé en route sa fillette. Ce sont des habitants d'Arcueil, dans le Val-de-Marne, qui ont découvert le corps sans vie de l’enfant dans la voiture garée sur un parking.

Jugée pour homicide involontaire, cette mère de famille risquait jusqu’à trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende. Disproportionné, inadapté, avait déclaré son avocat : elle "est très accablée. On aurait pu faire l’économie de ce procès-là", estimait-il, au micro d’Europe 1. "Je considère que c’est de l’acharnement, que c’est tirer sur l’ambulance. Là, elle a l’impression qu’on essaie coûte que coûte de lui enfoncer la tête sous l’eau", avait-il expliqué.

"Aujourd’hui, c’est elle..."

"Dix minutes avant [le drame], si on lui avait dit qu’elle était capable d’oublier son enfant dans un véhicule, elle aurait dit non. Elle aurait trouvé ça inadmissible. Aujourd’hui, c’est elle. Demain, il se pourrait que ce soit vous ou moi", insiste l'avocat.

Pour sa cliente, qui a toujours été soutenue par son mari, l’avocat n’a pas exigé qu’elle soit relaxée mais il a insisté pour qu’elle soit dispensée de peine. Dans ce type d’affaires, la justice prononce en général des peines de prison avec sursis.