"Bâtards anonymes" : la riposte des juges sur Twitter

  • A
  • A
"Bâtards anonymes" : la riposte des juges sur Twitter
@ Capture d'écran
Partagez sur :

MIEUX VAUT EN RIRE - Des magistrats réagissent avec autodérision sur Twitter aux propos de Me Herzog sur les juges de l'affaire Bettencourt.

Les juges, tous des "bâtards" ? Sur les réseaux sociaux, ce dénominatif peu flatteur, utilisé par Me Herzog, l'avocat de Nicolas Sarkozy, et révélé par les dernières écoutes téléphoniques, a fait réagir les principaux concernés. Un hashtag - #batardsdejuges - a même vu le jour peu après les révélations de Mediapart. Le contenu des échanges téléphoniques entre Nicolas Sarkozy et son avocat laisse entendre que Thierry Herzog était confiant quant à l'annulation de la saisie des agendas de l'ex-président dans l'affaire Bettencourt. "Ce qui va faire du boulot à ces 'bâtards' de Bordeaux", lâche ainsi Thierry Herzog, en parlant des juges d'instruction qui avaient mis en examen Nicolas Sarkozy dans le dossier Bettencourt.

Une bande de "bâtards anonymes"... Une sortie qui a fait vivement réagir les juges sur Twitter. Certains d'entre eux ont même changé leur biographie pour l'occasion. "Bâtard anonyme de la justice pénale ordinaire", écrit ainsi Diab sur sa page de présentation. "Bâtard subalterne. Je fais des rapports, et...je les fais bien !", ironise de son côté Atouproc. "Nous sommes tous des bâtards de Bordeaux", plaisante encore Judge Kraken.

... qui a le sens de l'humour. De manière générale, les juges préfèrent plaisanter de cette injure, comme l'explique Diab. "C'est secondaire, c'est sans intérêt, c'est déplacé mais pas scandaleux en soi. Mais c'est rigolo. Alors on rigole", explique-t-il sur Twitter. Une pluie de tweets émanant de juges, mais d'avocats solidaires ont émergé sur Twitter. La plupart sont en effet sur le ton de l'humour. Certains se montrent même fier d’appartenir à "la #teambatard"

"Envoie BATARD au 8.12.12". Et les autres twittos leur emboîtent le pas. "Tendance printemps/été 2014 : la robe d'audience #batard", plaisante un internaute. "Monsieur le bâtard... euh, monsieur le juge, mon client est innocent", imagine un journaliste. "Tu veux savoir où en est ta procédure? Envoie BATARD au 8 12 12. BATARD au 8 12 12", suggère un avocat. "Wesh les bâtards de Bordeaux ou d'ailleurs, bien ou bien ?", interroge un juge de bordeaux en reprenant le ton (très) familier) de Me Herzog.

"Alors ? Enfin au boulot, bande de gros bâtards ? (Si cette question heurte des magistrats de ma TL, c'est bien involontaire, évidemment.)", ironise encore l'avocat Me Mô en soutien aux juges. Ces derniers peuvent en effet compter sur le soutien de nombreux avocats sur Twitter. "Juges de ma TL ou d'ailleurs, vous qui n'avez jamais été des petits pois pour moi, n'avez jamais non plus été des bâtards", réagit l'avocate Marie-Anne Soubré.

Les voyous "ont plus de respect". Si la majorité des juges préfèrent en rire, certains soulignent malgré tout le mot particulièrement grossier employé par l'avocat de Nicolas Sarkozy. "La plupart des centaines de voyous que j'ai fait écouter avaient un minimum de respect, qui les empêchait de qualifier leur juge de #Bâtard". Ses propos sur les #bâtards le mettent au niveau des 5% les moins classe de ma clientèle, pourtant pas composée que de gens recommandables", confie un juge.