Bardot ne "supporte plus la France"

  • A
  • A
Bardot ne "supporte plus la France"
@ REUTERS
Partagez sur :

Dans une interview à Nice Matin, elle annonce qu'elle rendra bientôt visite à Vladimir Poutine.

Brigitte Bardot, qui a menacé vendredi de demander la nationalité russe si les autorités françaises décidaient d'euthanasier deux éléphantes malades à Lyon, dit son "ras-le-bol" de la France et annonce qu'elle rendra bientôt visite à Vladimir Poutine, dans un entretien publié samedi dans les journaux du groupe Nice-Matin.

"Je suis très sérieuse. J’en ai plein le c... Ras-le-bol ! Je ne supporte plus ce pays. Depuis Sarkozy et ses promesses non tenues, personne ne répond à mes requêtes. Ça me met dans une douleur et une rage folle de voir cette impuissance. Je ne demande rien d’extraordinaire: une RE-PON-SE pour sauver ces animaux !", déclare l'ancienne actrice et chanteuse.

Et Brigitte Bardot n'hésite pas à évoquer une "admiration" pour Vladimir Poutine, pour justifier son choix de la Russie. "Je lui trouve beaucoup d'humanité. A chaque fois que je lui demande quelque chose, en principe, il me l’accorde. Il a fait plus pour la protection animale que tous nos présidents successifs. Et puis là-bas, ils n’ont pas l’Aïd-el-Kébir...", souligne celle qui "programme un voyage en Russie pour voir Poutine".

>>> A lire aussi : La Russie, paradis des animaux ?