Banon : "je ne suis pas manipulée"

  • A
  • A
Banon : "je ne suis pas manipulée"
@ Capture d'écran France 2
Partagez sur :

Elle s'est exprimée pour la première fois depuis son dépôt de plainte contre Dominique Strauss-Kahn.

Dans une interview enregistrée, diffusée au 20 Heures de France 2 mercredi, Tristane Banon, qui a porté plainte contre DSK pour tentative de viol, s'exprime publiquement pour la première fois depuis le début de l'affaire. "J’ai cru pendant huit ans qu’en ne portant pas plainte, en écoutant les conseils de ma mère, des journalistes, on pouvait oublier", a-t-elle expliqué. Mais elle pense à présent que "le seul moyen d’oublier c'est de porter plainte". L'affaire DSK "a fait que le problème s'est posé une fois de plus sans que je l'aie demandé".

Au sujet de la défense de DSK, qui dit que l'entretien avec Tristane Banon s'est déroulé normalement, cette dernière affirme : "ce n'est pas parce qu'on répète en boucle des mensonges que ça devient des vérités". "DSK a beaucoup de problèmes de mémoire me concernant", a-t-elle pointé.

Enfin, elle insiste : "je n'ai pas été manipulée", "ni par ma mère", "ni par le maire UMP de Boulogne" (elle est membre du conseil économique et social de cette ville depuis une dizaine d'années). "A 32 ans, je sais prendre mes décisions toute seule", assène-t-elle. A ceux qui la disent déséquilibrée, et cherchant à se faire de la pub, elle répond : "ce sont des attaques basses auxquelles je m'attendais".