Baisse de 35% des homicides en dix ans

  • A
  • A
Baisse de 35% des homicides en dix ans
@ MAXPPP
Partagez sur :

1.051 homicides ont été constatés en 2000, contre 682 en 2009, selon la police judiciaire.

Le nombre d'homicides constatés par la police et la gendarmerie en France métropolitaine entre 2000 et 2009 a diminué de 35,11%, selon une note de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). 1.051 homicides avaient été constatés en 2000, contre 682 en 2009, précise la note de la DCPJ, citée par Le Figaro. La baisse des tentatives d’homicides est moins marquée : -14,98%.

La diminution en dix ans du nombre de ces homicides est plus marquée dans les zones rurales et péri urbaines couvertes par la gendarmerie (-38,17%) qu'en zone police (-32,65%). La baisse la plus importante concerne les homicides commis pour ou à l'occasion de vols (-44,90%), diminution principalement constatée en zone police alors qu'on constate une hausse de cette catégorie d'homicides en zone gendarmerie. Les crimes passionnels représentent les deux tiers des affaires.

Les départements les plus touchés

Géographiquement, les dix départements ayant constaté le plus grand nombre d'homicides et tentatives en 2009 ont été, par ordre décroissant, les Bouches-du-Rhône, Paris, la Seine-Saint-Denis, le Nord, le Val-de-Marne, l'Essonne, le Val-d'Oise, la Haute-Garonne, le Rhône et les Alpes-Maritimes. Ils représentent 40,18% des homicides et tentatives recensés en 2009 en France métropolitaine.

Contexte plus violent

"Ce repli des homicides est d’autant plus remarquable qu’il s’inscrit dans une tendance générale à la hausse des violences", souligne dans Le Figaro le criminologue Alain Bauer.