Bac : léger toilettage en 2014

  • A
  • A
Bac : léger toilettage en 2014
Près de 690 000 candidats pour l'édition 2014 du baccalauréat@ MAXPPP
Partagez sur :

ÉDUCATION - Après les réformes importantes des dernières années, le bac 2014 fait juste l'objet de quelques modifications. Présentation.

Lundi prochain débuteront les épreuves du bac. Le ministère de l'Education Nationale a présenté mercredi les quelques nouveautés de l'édition 2014.

Durée allongée. Traditionnellement, les épreuves du baccalauréat général se déroulent sur cinq jours. Cette année, ce sera six jours. Les élèves se présenteront donc dans leur centre d'examen du lundi 16 juin au vendredi 20 juin. Et ils y reviendront le lundi 23 juin pour leurs épreuves de langue vivante ou régionale. La mesure est surtout destinée aux 21 000 élèves handicapés pour qui le calendrier sur cinq jours étaient jugé trop intensif. Le ministère veut aussi redorer son image. L'année dernière, le tiers-temps supplémentaire dont les handicapés bénéficient avait été "oublié" dans le calendrier. Une bourde qui avait forcé les élèves concernés à passer leurs épreuves en septembre.

Ton jury dans un écran. Les élèves incarcérés ou dans l'impossibilité de se déplacer pour des raisons de santé peuvent quant à eux bénéficier désormais de la visioconférence ou de la webconférence pour passer leurs épreuves. Les candidats préparant une langue vivante peu commune (néerlandais, japonais) bénéficient aussi de cette innovation qui leur économise un déplacement dans un centre d'examen éloigné. Le baccalauréat entre donc dans l'ère du numérique, chère à l'ancien ministre de l'Education Nationale Vincent Peillon. Et ça coûte peu, l'élève ayant juste besoin d'un ordinateur et d'une webcam. Mais la mesure a ses limites, seules les épreuves orales sont concernées.

Stop à la fraude high tech. Cette année, le ministère veut porter une attention particulière aux montres connectées ou autre ipod de taille mini qui peuvent passer pour des montres. Ils seront interdits. Le téléphone portable, lui, est un ennemi du passé qui n'effraie plus. Toutes les académies sont désormais équipées de détecteurs. L'année dernière, ils ont donné l'alerte pour 37% du total des fraudes. Reste la fraude à l'ancienne sur des petits bouts de papier contre laquelle les détecteurs sont impuissants. 

L'organisation du bac change un peu mais la fin de l'histoire est toujours la même, l'affichage des résultats sur internet et dans les centres d'examen est prévu le vendredi 4 juillet. Et là, pas de réformes prévues dans l'attitude des élèves : ça sera au choix larmes ou explosion de joie.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

© Reuters

BAC - Que sont devenus les petits génies ? 

VIDEO - Le bac est-il encore utile ?

BAC - Et si vous écoutiez Ophélie Winter pour progresser en philo ?