Bac : le père suspecté arrêté

  • A
  • A
Bac : le père suspecté arrêté
L'origine de la fraude au bac 2011 pourrait rapidement être détreminée.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Il pourrait avoir dérobé le sujet de maths dans l'entreprise où il travaille.

Petit à petit, les enquêteurs remontent le fil qui doit leur permettre de résoudre l'affaire de la fuite au baccalauréat 2011. Lundi matin, vers 9h30, selon les informations d'Europe 1, la police a interpellé dans une gare RER du Val d’Oise un jeune homme de 19 ans. Il est le fils d’un employé d’une société de maintenance de photocopieurs et d'imprimantes soupçonné d’avoir sorti un exemplaire de l’épreuve de mathématiques de la section scientifique. Un homme chez qui les policiers se sont rendus lundi soir pour procéder à son arrestation.

Le père de famille en garde à vue

Le lycéen de 19 ans est le camarade d'un autre suspect de l'affaire, celui qui a pris le sujet en photo et qui a été mis en examen le week-end dernier. Il vivait avec sa famille depuis trois ans dans le sud de la France mais il aurait profité d'un passage à Paris pour transmettre l'intitulé du sujet de probabilité. Le jeune homme est en garde à vue depuis le milieu de matinée.

La police était lundi vers 20 heures, dans le village de Saint-Victor-la-Coste dans le Gard, chez son père pour procéder à son arrestation, selon les informations d'Europe 1. Cet homme, âgé de 52 ans, a été placé en garde à vue et conduit au commissariat d'Avignon. Il travaille depuis 30 ans dans une société de maintenance de photocopieurs. C'est par ce biais qu'il aurait eu accès à l'énoncé de mathématiques. Un soupçon qu'il conteste formellement : il a expliqué à Europe 1 qu'il travaillait dans une société "qui a le culte du secret".

"Je suis un employé sans souci. J'ai pris un coup de massue sur la tête", a-t-il dit en exclusivité à Europe 1 avant son arrestation.

D'après les informations d'Europe 1, les enquêteurs s'étaient déjà présentés lundi après-midi chez son employeur, dans le sud de la France. Mais le père de famille était en déplacement chez des clients. Il a assuré à sa femme qu'il ne comprenait pas pourquoi la police le recherchait. Le paradoxe, c'est que son fils, qui vient de passer le bac, n'est même pas en terminale S.

Une mère incrédule

La mère et l'épouse de ces deux hommes, jointe au téléphone par Europe 1, tombe quant à elle des nues. Dans la journée, elle a d'abord appris que son fils avait été arrêté puis que son mari était recherché. Elle l'a d'ailleurs appelé pour lui signaler et ne croit pas un instant qu'il ait pu dérober un sujet du bac. "Ça fait 30 ans qu'il répare des machines qui impriment des documents confidentiels. Il n'en parle jamais à la maison et de toutes façons, les contrôles de sécurité sont tellement stricts qu'il n'a jamais accès aux documents", explique-t-elle.