Bac : le circuit secret des sujets

  • A
  • A
Bac : le circuit secret des sujets
@ MAXPPP
Partagez sur :

REPORTAGE E1 - Afin d'échapper aux yeux mal intentionnés, les sujets des épreuves du bac suivent un parcours bien encadré.

A trois jours du baccalauréat, alors que les élèves achèvent leurs dernières révisions, les feuilles d'examen dorment déjà, bien au chaud, dans les centres d'examen. Ils ont été distribués cette semaine, dans le plus grand secret afin d'éviter que leur contenu ne s'ébruite. Une opération à haut risque car, du centre d'imprimerie aux salles de classe, les possibilités de fuite sont nombreuses. Alors, de l'imprimerie au bureau des élèves, les agents du ministère de l'Education nationale veillent. Europe 1 a pu se faufiler dans les coulisses de cette distribution en région parisienne.

>> A LIRE AUSSI : Les sujets du bac philo tombés à l'étranger

Des palettes de 500 kilos. Tout commence à l'imprimerie, où des camions banalisés viennent charger les feuilles d'examen, sous l'œil vigilant de Vincent Goudet, le directeur du service interacadémique des examens. "Tout se fait dans le plus grand secret", explique-t-il à Europe 1. "Les sujets sont inédits et confidentiels, ils doivent le rester jusqu'au jour de l'examen. Si on perdait tous les sujets et qu'il fallait les réimprimer, ce serait extrêmement compliqué." Ceux-ci, empaquetés par palettes de 500 kilos et emballés dans un plastique noir qui ne laisse rien transparaître de leur contenu, sont ensuite expédiés dans toute la France.

11.06 Bac bandeau

© maxppp

Distribution centralisée. On retrouve ensuite ces copies dans chaque département, où la distribution à chaque chef d'établissement est centralisée. Dans le Val-de-Marne, c'est un lycée qui a été retenu. Les proviseurs qui hébergeront les épreuves viennent, tour à tour, récupérer les exemplaires de sujets dont ils auront besoin. Plusieurs cartons, entassés à l'arrière d'une voiture, qui rejoignent ensuite l'établissement où ils seront distribués.

>> A LIRE AUSSI : et si le bac coûtait plus d'un milliard ?

Bien au chaud dans le coffre-fort. Dernière étape avant le jour J : le coffre-fort de l'établissement. Pas question en effet de laisser traîner un sujet à la vue de tous. En attendant leur distribution, ils sont rangés dans un coffre-fort, classés par jour d'épreuve. "Le coffre fort est on ne peut plus simple, sécurisé, caché dans l'établissement. Peu de personnes savent où il se situe" résume un chef d'établissement pour Europe 1. En haut de la pile, le sujet de philo, que les élèves de terminale découvriront lundi.