Bac : il est temps de s'y mettre !

  • A
  • A
Bac : il est temps de s'y mettre !
@ MAXPPP
Partagez sur :

A trois semaines de l’épreuve de philo, Europe1.fr livre ses conseils de révision aux retardataires.

C’est la dernière ligne droite avant le baccalauréat. A trois semaines de l’épreuve de philosophie, Europe1.fr vous donne les clés pour bien réviser avant le jour J.

Si vous n’avez pas encore ouvert un livre

Il est encore temps de s'y mettre ! A trois semaines de l’examen, "il est plus que temps de se mettre aux révisions", juge Sibéri Héma, professeur d’économie et de gestion au Centre national d'enseignement à distance (CNED), au micro d’Europe1.fr. Et si vous n’avez pas encore pris de temps de vous replonger dans vos cours, préparez-vous. "On entre dans une période de révisions intensives", assure à Europe1.fr Vincent Olivier, le fondateur du site Webpédagogique.

Les conseils des profs. Les enseignants sont unanimes : il faut mettre en place un planning journalier et séparer matière par matière. "En trois semaines, un élève a largement le temps de tout revoir", rassure Vincent Olivier. La solution, c’est l’organisation.

La révision doit s’appuyer sur des fiches. L’idéal est de les avoir réalisées en cours d’année, mais il en existe également dans le commerce. Autre document pour réviser : les contrôles. "C’est important de les revoir pour comprendre ses erreurs, mais aussi les corrections et intégrer les conseils du professeur, s’il en a écrit", suggère Sibéri Héma.

Se mettre en situation d’examen est également essentiel. C’est possible avec des annales disponibles dans le commerce. Encore faut-il se tenir aux temps d’épreuve pour être en condition. Enfin, en cas de doute sur un sujet, n’oubliez pas que les profs ne disparaissent pas durant les révisions et qu’ils sont joignables pour toute demande de conseil.

Le conseil des anciens. "Il n'est pas trop tard pour réviser, c'est la méthode que j'avais adoptée", assure Vincent Brescia, bachelier en 2009. Tout comme cet ancien élève de terminal S option science de l'ingénieur, Grégoire Marchal - aussi bachelier en 2009 dans la même filière - estime qu’un élève doit "se concentrer sur la matière dans laquelle il galère le plus et qui a un coefficient important au bac. J'ai, moi-même, fait le forcing sur les mathématiques deux semaines avant, en bossant des anciens sujets de bac dont les corrigés sont disponibles sur Internet".

Si vous êtes déjà bien lancé dans les révisions

Ce n’est pas encore gagné ! Si vous avez déjà bien avancé dans vos révisions, il ne faut pas relâcher vos efforts. Mais il faut s’aménager des plages de travail, suivies de moments de détente.

Les conseils des profs. Pour les plus prévoyants, les professeurs conseillent de travailler à partir des fiches. Quand on est à jour dans ses révisions, "l’idéal est de combler ses lacunes et de revoir les points dont on est le moins sûr", selon Sibéri Héma. Enfin, avant d’arriver à l’examen, il conseille de s’interroger sur : comment traiter tel ou tel sujet ? ou encore comment résumer tel ou tel cours ? Dernière suggestion : dans les copies finales, il ne faut pas réciter le cours.

Le conseil des anciens. Guillaume et Vincent estiment que si le lycéen révise déjà depuis le début de l'année, il "a tout compris et a sûrement une bonne motivation qu'il faudra garder dans la poursuite des études".

Et pour tous

Se détendre, c’est essentiel. Prendre des temps de pause entre deux révisions, c’est indispensable. C’est le message que tente de faire passer aux lycéens que Martine Back rencontre. Cette neuroscientifique, psychologue et sophrologue donne des conseils à ceux qui vont passer l’examen et estime que la première chose à faire, même si on est en retard dans ses révisions, c’est de "dormir". Oubliez les trois heures de sommeil seulement pour faire la fête ou bachoter.

En phase de révision, "l’alimentation doit aussi être équilibrée. Mieux vaut éviter également les boissons excitantes telles que le café ou le coca", juge Martine Back. Faire une pause sportive est aussi indispensable. Mais attention, les moments de détente ne doivent pas prendre le dessus aux périodes de révision. Quant au travail à plusieurs, il n’est pas véritablement recommandé. Dans certains cas, avoue Vincent Olivier, "cela peut aider les non-rigoureux".

Pas de stress. Martine Back déconseille de passer son temps sur l’ordinateur ou de travailler avec la musique sur les oreilles en permanence. "C’est stressant". Pour ceux qui ont le trac, la psychologue recommande de travailler la respiration abdominale et de canaliser la panique.