Baby et Népal: l'arrêt d'abattage suspendu

  • A
  • A
Baby et Népal: l'arrêt d'abattage suspendu
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le Conseil d’État offre un sursis aux éléphantes de Lyon  soupçonnées d'être tuberculeuses.

Le Conseil d'Etat a suspendu mercredi l'arrêté d'abattage des éléphantes Baby et Népal, hébergées au zoo de Lyon et soupçonnées d'être atteintes de tuberculose. Dans sa décision consultée par l'AFP, la juridiction administrative a jugé qu'il ne ressort pas du dossier "que des mesures autres que l'abattage des animaux ne seraient pas de nature à permettre de prévenir efficacement les risques de contamination" de tuberculose.