Aveugle et cinéphile, c'est possible !

  • A
  • A
Aveugle et cinéphile, c'est possible !
L'audiodescription permet aux non-voyants de suivre un film dans de bonnes conditions.@ MaxPPP
Partagez sur :

Un dispositif permet aux non-voyants de suivre un film en apportant les éléments qui leur manquent.

On peut être aveugle et apprécier le cinéma. La 2ème Edition du Festival du film en Audiovison qui se tient jusqu'à mardi à Créteil en est l'illustration. Son objectif : permettre aux non-voyants et mal-voyants de profiter des derniers succès du box-office grâce à une voix off qui leur décrit des éléments visuels essentiels à la compréhension du film.

Parmi les dix films programmés à Créteil figure "Le Discours d'un Roi". La première scène de ce film ne comporte que des images sans commentaires. Pour les non-voyants, il est impossible de comprendre. C'est là que l'audiodescription prend tout son sens. Ce dispositif se compose d'un casque relié à un mini-boîtier posé sur les genoux. Il permet d'entendre à la fois les dialogues, les bruits et les musiques du film, mais aussi une voix off qui décrit les actions des personnages ou tout détail permettant de comprendre ce qui se passe à l'écran.

"C'est l'oeil qui nous manque"

Bien que non-voyante, Alicia est une cinéphile avertie. Elle est comblée par l'audiodescription. "C'est l'oeil qui nous manque", confie-t-elle au micro d'Europe 1. Le dispositif ne coûte que quelques milliers d'euros par films. Les associations de non-voyants militent pour une généralisation de l'audio-description dans les salles de cinéma. Une pétition en ce sens a été mise en ligne.

A l'heure actuelle, seules dix salles en France possèdent cet équipement. Un chiffre bien faible en comparaison du nombre d'aveugles et de non-voyants : ils sont 1,2 millions en France.