Audiences : un débat moins suivi qu'en 2007

  • A
  • A
Audiences : un débat moins suivi qu'en 2007
La deuxième chaîne a gagné 2 millions de téléspectateurs par rapport à 2007.@ Max PPP
Partagez sur :

Quelques 17,8 millions de téléspectateurs ont regardé le débat entre Hollande et Sarkozy, mercredi.

C'était l'événement télé de la semaine. Le débat d'entre-deux-tours de la présidentielle, opposant François Hollande à Nicolas Sarkozy, a rassemblé 17,8 millions de téléspectateurs avec un pic de 19,5 millions sur les chaînes qui le diffusaient, selon Médiamétrie. Ce total correspond aux personnes ayant regardé le débat sur TF1, France 2, BFM-TV, iTélé, LCI, La Chaîne parlementaire et TV5-Monde.

"Morcellement global du paysage audiovisuel"

Ce résultat est en net retrait par rapport au face-à-face télévisé entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, il y a cinq ans, qui avait été suivi par 20,4 millions de téléspectateurs. En remontant plus loin en arrière, le précédent débat de l'entre-deux-tours, opposant Jacques Chirac à Lionel Jospin en 1995, avait rassemblé 16,7 millions de téléspectateurs.

"Cela correspond au morcellement global du paysage audiovisuel. En 2007, la TNT était balbutiante, alors qu'elle est maintenant présente dans 100% des foyers. C'est une contre-programmation qui s'ajoute à celle des chaînes classiques comme Canal+ ou M6", selon Thierry Thuillier, directeur des rédactions de France 2.

France 2 a gagné 2 millions d'auditeurs

Près de neuf millions (8,96) de téléspectateurs ont regardé le débat sur France 2 et un peu plus de 8 millions (8,09) sur TF1. France 2 est passée devant TF1 dès 20h55, puis est restée leader pendant toute la durée du débat.

La deuxième chaîne a ainsi gagné 2 millions de téléspectateurs par rapport à 2007 où elle avait été regardée par 7,1 millions de personnes. TF1 a de son côté perdu près de 5 millions de téléspectateurs par rapport à 2007 où elle avait rassemblé 13 millions de personnes.

Entre 30 et 40 tweets par seconde

Les réseaux sociaux ne sont plus en reste lors des soirées électorales.  Pendant les 2h50 de débat, les utilisateurs de Twitter n'ont cessé d'être actifs. Avec le hashtag #LeDebat, les internautes ont commenté chaque "pique" des candidats. Semiocast a analysé en temps réel, pour Le Nouvel Observateur et Rue89, les tweets postés mercredi soir. Le nombre de commentaires a atteint un nombre record avec plus de 90.000 personnes qui ont posté plus de 500.000 tweets, ce qui représente entre 30 et 40 messages par seconde.

A écouter la chronique de Guy Birenbaum :