Atterrissage mouvementé à Nantes

  • A
  • A
Atterrissage mouvementé à Nantes
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un phénomène météorologique rare a causé une grande frayeur aux 151 passagers.

Grosse frayeur samedi à l’aéroport de Nantes. Un phénomène météorologique rare à Nantes a été à l'origine d'un atterrissage mouvementé pour 151 passagers d'un vol Hurgada-Nantes (Égypte), samedi après-midi à l'aéroport Nantes-Atlantique.

Un "vent de cisaillement" a en effet agité l'appareil, un Airbus A320, qui a fait un rebond sur le tarmac, alors que "dans le même temps, l'arrière de l'avion faisait des mouvements latéraux", a indiqué Gaston Chauvet, cadre d'astreinte de l'aéroport. De nombreux bagages sont tombés au sol sous l'effet des secousses. L'atterrissage acrobatique n'a toutefois fait aucun blessé.

Selon Gaston Chauvet, le vent de cisaillement se concrétise par une inversion à la fois soudaine et brutale de sens, de vitesse ou des deux réunis du vent entre deux points rapprochés de la trajectoire d'un avion, ce qui provoque des micro-rafales.

Sur les 83 passagers qui devaient reprendre l'avion à destination de Toulouse, cinq ont manqué à l'appel préférant rentrer à la maison par leurs propres moyens. Le vol était organisé par Fram et assuré par Lotus air.