Assassinat de Valentin : Stéphane Moitoiret condamné à 30 ans de réclusion

  • A
  • A
Assassinat de Valentin : Stéphane Moitoiret condamné à 30 ans de réclusion
@ MaxPPP
Partagez sur :

La cour d'assises d'appel du Rhône a condamné son ancienne compagne à 4 ans de prison ferme vendredi.

Stéphane Moitoiret était-il fou ou conscient de son acte lorsqu'il a poignardé à 44 reprises Valentin, 10 ans, dans l'Ain, en 2008 ? La cour d'assises d'appel du Rhône a tranché vendredi, après deux semaines de débats intenses et plus de sept heures de délibération. Le prévenu a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle à perpétuité. Une condamnation conforme aux réquisition du parquet. De son côté, Noëlla Hégo, son ancienne compagne, accusée d'avoir été l'instigatrice, a été condamnée à 5 ans de prison, dont un an avec sursis. Jeudi soir, le parquet avait requis 16 à 18 ans de réclusions.

Rappel des faits. En plein cœur de l'été 2008, ce meurtre barbare avait suscité une vive émotion. Le 29 juillet, Valentin, un petit garçon âgé de dix ans était sauvagement assassiné de 44 coups de couteau, alors qu'il faisait du vélo dans une rue de Lagnieu, dans l'Ain. Très vite, les soupçons se sont portés sur un couple de marginaux : Stéphane Moitoiret et Noëlla Hégo. Condamnés en 2011, elle à 18 ans de prison et lui à la réclusion à perpétuité, les deux suspects de ce meurtre sanglant étaient rejugés depuis le 12 novembre. Tout l'enjeu de ce procès est celui de savoir si Stéphane Moitoiret était lucide au moment où il a tué le petit garçon.