Arthur se délocalise au Luxembourg

  • A
  • A
Arthur se délocalise au Luxembourg
@ COMEDIE!
Partagez sur :

L'animateur a transféré le siège social de sa société mais se défend de tout exil fiscal. 

L'INFO. Arthur, l'animateur-producteur vedette de TF1, propriétaire de Ouï FM et humoriste, a transféré, fin 2012, sa société Arthur World Participation Group (AWPG)au Luxembourg, selon des informations de Mediapart et Charlie Hebdo.  Pas un exil fiscal, selon l'animateur des Enfants de la télé qui indique qu'il vit en France et y paye ses impôts, mais un choix stratégique et économique pour le développement international de sa société.

 >> A LIRE AUSSI - Arthur aussi se moque de Torreton

Transfert de siège social. Lors d'une assemblée générale, le 28 décembre dernier, Jacques Essebag (alias Arthur) a transféré le siège social d'AWPG, une holding qui contrôle ses investissements dans divers domaines allant de la radio au commerce de gros, depuis le VIIIe arrondissement de Paris jusqu'au Luxembourg. Les nouveaux statuts de la société ont été transmis au greffe du tribunal de commerce en France le 16 janvier.

En réalité, l'entreprise française créée en 2006 a été fermée et une SARL du même nom a été ouverte au Luxembourg. Dans le Grand-duché, la société est donc inscrite au registre du commerce et en France, ce transfert est annoncé discrètement dans le bulletin officiel des annonces civiles et commerciales. Enfin, une succursale est crée en France.

Pourquoi une telle opération ? Joint par Europe 1, Arthur se défend de tout exil fiscal en renvoyant vers son avocate. Son attachée de presse indique à Mediapart "qu'il vit en France et paye ses impôts en France". Avec un impôt sur les sociétés à 29% au Luxembourg contre 33 en France, quel est l'intérêt de l'animateur?  "La holding AWPG a une vocation internationale, d'où le choix du Luxembourg qui offre des opportunités d'investissements que ne permet pas la France.  C'est un choix économique cohérent en terme de développement", explique l'avocate de l'animateur à Mediapart.

Possédant une succursale en France, la société restera imposée pour ses activités sur le territoire. Mais au Luxembourg, AWPG est une holding, un type de société  qui bénéficie d'un régime fiscal favorable avec plusieurs opérations exonérées pour certains actionnaires. Ainsi la gestion de filiale depuis le Grand-duché permet de réduire le taux d'imposition global de la société et donc de ses filiales. D'autre part,  les revenus immobiliers de biens situés à l'étranger  ne sont plus taxés. Une disposition forcément intéressante pour Arthur et société de location immobilière AW Etoile.