Ardennes/disparition : un appel à témoins

  • A
  • A
Ardennes/disparition : un appel à témoins
@ DR
Partagez sur :

Anaïs Guillaume a quitté le domicile parentale de Blagny le 19 avril et n'a plus donné de nouvelles.

Après l'ouverture d'une enquête par le parquet de Charleville-Mézières samedi suite à la disparition inquiétante d'une jeune femme originaire des Ardennes, la gendarmerie a lancé lundi un appel à témoins. Anaïs Guillaume a quitté le domicile parentale de Blagny le 19 avril. Elle n'est pas rentrée depuis et n'a donné aucune nouvelle à sa famille, précise le communiqué. 

Les personnes disposant d'éléments pouvant faire progresser les recherches peuvent contacter la gendarmerie de Carignan au 03.24.22.09.22.

Sa photo :

22.04-photo-anaïs

© DR

Sa voiture a été retrouvée calcinée en Belgique par les policiers belges, à l'orée du bois de Chameleux, dans la commune de Florenville-sur-Semois en Belgique, à moins de cinq kilomètres de la frontière française. Des policiers belges ont fouillé sans résultat les bois de Chameleux dans un rayon d'un kilomètre et demi autour de la voiture, alors que, dans le même temps, des gendarmes, dont une équipe cynophile, ratissaient sur trois kilomètres la forêt le long de la frontière côté français.

Elle serait sans affaires personnelles, sans papiers et sans moyen de paiement, emportant 400 euros en liquide qu'elle aurait empruntés à un membre de sa famille, a-t-on précisé au parquet de Charleville-Mézières.