Apple, pomme de discorde

  • A
  • A
Apple, pomme de discorde
Des revendeurs Apple ont manifesté leur colère devant un Apple Store parisien jeudi.@ Pierrick Fay
Partagez sur :

Les revendeurs d'Apple en France protestent contre la politique de la marque à leur égard.

"Pomme de discorde", c'est le nom qu'ils se sont choisi. Très remontés contre Apple, les revendeurs de la marque en France ont créé un collectif. Leurs griefs sont nombreux : ils accusent Apple de les rationner en produits nouveaux, de les livrer au compte-gouttes et avec d'importants retards et encore de leur imposer un cahier des charges draconiens (le magasin doit être en centre-ville, d'une certaine superficie...).

Pour se faire entendre, une cinquantaine de salariés de ces APR - "Apple premium resellers" - a manifesté jeudi devant l'Apple Store d'Opéra. Il y avait là, en majorité, des employés d'eBizcuss.com, le premier revendeur agréé d'Apple en France. "Iperd mon job", "Apple tue", "Sink different"… leurs slogans ne manquaient pas de mordant contre la société fondée par Steve Jobs.

"Apple nous trahit"

La plupart ne cachaient pas leur amertume vis-à-vis d'Apple. "Cela fait 30 ans que l'on défend la marque, que l'on aime les produits. Moi, j'étais l'un des premiers à importer des produits Apple. On a contribué dans des moments difficiles. Et aujourd'hui, ils nous trahissent!", a ainsi confié un revendeur Apple au micro d'Europe1.

Pourquoi ce sentiment de trahison ? Tous savent que le durcissement de la politique d'Apple à leur égard profite aux Apple Stores qui sont, eux, gérés directement depuis les Etats-Unis. La France compte neuf de ces boutiques. Et depuis 2009 et l'ouverture du premier Apple Store en France, Apple est devenu le concurrent n°1 de ses revendeurs de la première heure. Certains ont d'ailleurs vu chuter drastiquement leur chiffre d'affaires.

"Apple ne nous livre plus"

"Nous sommes aujourd'hui 200 salariés et nous avons peur pour nos jobs : Apple nous étrangle, Apple nous asphyxie. Apple ne nous livre plus et notre clientèle est détournée. Apple s'enrichit et nous on est entrain de perdre au niveau des ventes", a confié une revendeuse Apple à Europe1.