Anne Mansouret dénonce la misogynie en France

  • A
  • A
Partagez sur :

Anne Mansouret, mère de Tristane Banon, la jeune écrivain qui affirme avoir été agressée sexuellement en 2002 par Dominique Strauss-Kahn, critique la "tolérance de bon aloi" en France sur les agressions des femmes et le manque de soutien du PS.

"Il y a en France une tolérance de bon aloi directement issue de la tradition féodale, on n'a pas le même rapport, le même respect des femmes que l'on peut avoir dans d'autres pays", a considéré la conseillère régionale PS de Haute-Normandie. Une manifestation a lieu dimanche après-midi à Paris contre les réactions jugées misogynes à l'affaire DSK.