Amputé, il réussit à traverser la Manche

  • A
  • A
Amputé, il réussit à traverser la Manche
@ MAXPPP
Partagez sur :

Philippe Croizon, qui n’a plus ni bras ni jambe, a traversé la Manche plus vite que prévu.

Il avait prévu de traverser la Manche en 24 heures, et toucher les côtes françaises dimanche matin. Philippe Croizon, 42 ans, amputé des deux bras et des deux jambes, aura finalement bouclé son pari bien plus rapidement, en 13 heures et 30 minutes.

"J’ai pensé à tous ceux qui m’avaient fait confiance, et j’ai tracé comme un fou", a-t-il expliqué à Europe 1 juste après son arrivée :







"Un acte héroïque"

Le nageur était parti peu avant 8H00 samedi matin depuis Folkestone (Angleterre). Un huissier a bien constaté qu'il avait touché les côtes françaises, à proximité de Wissant (Pas-de-Calais) à 21H13. Philippe Croizon a ensuite immédiatement repris un bateau pour l’Angleterre, entouré de ses proches.

La secrétaire d'Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, Nadine Morano, a tenu à saluer cette "performance sportive exceptionnelle". "Son courage, sa ténacité et sa volonté lui ont permis d'accomplir une performance sportive exemplaire, qui envoie un véritable message de courage et d'espérance à tous les français et à la jeunesse de notre pays", a-t-elle déclaré. "Par cet acte héroïque, Philippe Croizon démontre que rien n'est impossible dès lors que l'on croit en l'Homme".

Philippe Croizon avait été terrassé par plusieurs décharges de 20.000 volts en mars 1994, et avait dû être amputé des quatre membres. Pour relever son défi, il avait fait concevoir des prothèses équipées de palmes fixées à ses moignons de jambes.