Allergies : des bienfaits de lécher la tétine de bébé

  • A
  • A
Allergies : des bienfaits de lécher la tétine de bébé
Selon une très sérieuse étude de chercheurs suédois publiée le 6 mai par le New York Times, la revue Pediatrics et relayée lundi par le Figaro, nettoyer la tétine avec sa salive renforcerait le système immunitaire des nouveau-nés.@ MaxPPP
Partagez sur :

ETUDE - Les enfants dont les parents nettoient la sucette avec leur salive seraient mieux immunisés.

Le résultat. Sucer la tétine de son bébé peut avoir des vertus insoupçonnées. Selon une très sérieuse étude de chercheurs suédois publiée le 6 mai par le New York Times, la revue Pediatrics et relayée lundi par le Figaro, la pratique renforcerait le système immunitaire des nouveau-nés. La salive des parents transmet en effet des microbes à l'enfant, et habitue ainsi son organisme à leur résister. Selon les scientifiques, les bébés dont les parents nettoient la tétine avec leur bouche, lorsqu'elle tombe par terre par exemple, développent moins d'allergies, d’asthme ou d’eczéma.

Comment sont-ils arrivés à cette conclusion ? Les chercheurs ont suivi 184 nouveau-nés, dont les parents étaient allergiques, pendant trois. Sur ces 184 bébés, 123 possédaient une tétine. Et pour 65 d'entre eux, les parents nettoyaient la tétine avec leur bouche. Les scientifiques ont constaté qu'à l'âge de 18 mois, ces derniers  avaient un risque d'allergies, d’asthme et d’eczéma diminué. D'après eux, c'est "probablement dû à une stimulation précoce du système immunitaire de l'enfant par les germes transmis dans la salive de son parent".

Des bienfaits des microbes. L'étude tend également à confirmer une thèse selon laquelle il n'est pas bon pour le bébé de trop aseptiser son environnement. "Un certain mode d'interaction avec l'environnement microbien est en fait une bonne chose pour les nourrissons et les enfants", déclare ainsi le Dr William Schaffner, infectiologue, de l'université américaine Vanderbilt cité par le New York Times. Comme le souligne le Figaro, plusieurs études menées dans des fermes bavaroises ont déjà montré que l'exposition aux bactéries réduisait les risques d'allergie.

La prudence reste de mise. "Ce résultat est intéressant mais il ne faut pas conclure que [sucer la tétine de ses bébés] est une  bonne habitude. Cela les expose à un risque de transmission de virus, comme le virus respiratoire syncytial ou l'herpès", nuance toutefois le Dr Bertrand Delaisi, secrétaire général adjoint de la Société française de pédiatrie interrogé par Le Figaro, évoquant aussi un risque accru de caries.