Allègre a un "pouvoir de nuisance"

  • A
  • A
Allègre a un "pouvoir de nuisance"
@ MAX PPP
Partagez sur :

Nicolas Hulot a appuyé vendredi les critiques de chercheurs contre l’ancien ministre socialiste.

Il était resté en retrait jusqu’à présent. Mais Nicolas Hulot a décidé vendredi d’emboîter le pas aux 400 chercheurs qui ont écrit à la ministre Valérie Pécresse pour dénoncer les attaques formulées par Claude Allègre. "Les anathèmes, les mensonges répétés de Claude Allègre ne sont pas dignes de sa posture incontestable de scientifique", a affirmé Nicolas Hulot, sur Europe 1.

L’animateur a dénoncé le "travail de sape" de l’ancien ministre socialiste et géochimiste de profession, assurant qu’il disposait d’un "pouvoir de nuisance" quand il qualifie le réchauffement climatique de "mythe sans fondement".

Le ton monte depuis plusieurs mois déjà entre les écologistes mobilisés contre le réchauffement climatique et les climato-sceptiques. Dernier pavé dans la mare : le livre de Claude Allègre, intitulé L'imposture climatique ou la fausse écologie.

"On voit bien que même dans les travaux scientifiques Claude Allègre manque de rigueur, c’est le moins que l’on puisse dire", a ajouté, se faisant plus précis encore, Nicolas Hulot. La réponse du berger à la bergère ? En septembre, l’ancien ministre l’avait traité d’"illettré".