Alerte au moustique tigre en France

  • A
  • A
Alerte au moustique tigre en France
@ Maxppp
Partagez sur :

ZOOM - Les conditions météo actuelles sont idéales pour cet insecte vecteur de maladies tropicales. 17 départements sont concernés.

Toutes les conditions météorologiques sont réunies pour plaire au moustique tigre : un printemps pluvieux qui a multiplié les petits dépôts d'eau stagnante et la chaleur qui est enfin arrivée. De quoi réjouir ce tout petit insecte caractérisé par des rayures blanches sur les pattes. Venu d'Asie du Sud-Est, il est apparu en France métropolitaine en 2004 et a, depuis, pullulé dans 17 départements. Sa présence est surveillée de très près par les autorités sanitaires.

Est-il dangereux ? Pas en lui-même, mais il pourrait l'être : le moustique tigre est en effet vecteur de deux maladies tropicales, la dengue et du chikungunya. S'il pique un individu infecté, il transmettra donc ces maladies aux autres personnes qu'il pique. Le risque est infime en métropole, mais il existe, d'où l'inquiétude des autorités sanitaires.

Où se trouve-t-il ? Surtout sur le pourtour méditerranéen et dans la vallée du Rhône. Un site Internet, vigilance-moustiques.com, créé par une société privée, actualise chaque jour la carte des départements touchés. Le moustique est considéré comme "implanté et actif" dans les départements suivants : Lot-et-Garonne, Haute-Garonne, Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard, Ardèche, Haute-Loire, Drôme, Isère, Rhône, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Var et les deux départements de Corse.

10.07 Moustique tigre

© Capture d'écran vigilance-moustiques.com

Dans la région Rhône-Alpes, "la détection a été faite l'an dernier pour la première fois et on s'attend à une progression de cette espèce", explique Delphine Ray, entomologiste au micro d'Europe 1. "On pense qu'il suit la vallée du Rhône par le biais du trafic routier. C'est un moustique qui se déplace facilement en montant dans un véhicule et en en sortant au prochain arrêt."

Le moustique tigre est aussi "intercepté ponctuellement" dans six autres départements : les Pyrénées-Atlantiques, la Gironde, la Saône-et-Loire, l'Ain, la Savoie et les Hautes-Alpes.

Comment lutte-t-on contre sa présence ? Par des pièges dans les départements touchés. Europe 1 est allée à la rencontre d'une équipe de démoustification en Isère. Près d'une maison, derrière un buisson, le piège est disposé : un petit sceau noir rempli d'eau où macèrent des feuilles avec un morceau de polystyrène. Des conditions attirantes pour la femelle qui va y pondre ses œufs. Une cinquantaine de pièges semblables sont installés dans le département.

Comment se protéger ? Il faut "traquer le moindre dépôt d’eau stagnante", même une soucoupe de pot de fleurs selon l'UFC-Que Choisir. Mais ce ne sera pas suffisant, juge l'association de consommateurs qui préconise l'usage d'"un répulsif et un insecticide". Selon ses tests, les substances chimiques sont les plus efficaces mais aussi les plus nocives, donc à utiliser seulement dans les zones concernées et avec modération. Les alternatives naturelles, à base d'huiles essentielles ou plantes sont malheureusement peu efficaces, selon l'association.