Alcool : 0 g pour les jeunes conducteurs ?

  • A
  • A
Alcool : 0 g pour les jeunes conducteurs ?
L'hypothèse d'une interdiction totale de l'alcool au volant pour les moins de 25 ans sera "discutée" au sein du Conseil national de la sécurité routière.@ MaxPPP
Partagez sur :

L'hypothèse d'une interdiction totale sera "discutée" au sein du Conseil national de la sécurité routière.

C'est une piste à l'étude. L'hypothèse d'une interdiction totale de l'alcool au volant pour les moins de 25 ans sera "discutée" au sein du Conseil national de la sécurité routière (CNSR), affirme Frédéric Péchenard, le délégué interministériel à la Sécurité routière.

Une tranche d'âge qui représente 25% des tués sur la route

Dans le Journal du dimanche, Frédéric Péchenard explique que "cette tranche d'âge (9% de la population) représente 25% des tués, 1.000 morts" et que "l'alcool intervient dans 40% des accidents mortels" qui touchent les jeunes. Le taux d'alcoolémie autorisé doit être actuellement inférieur à 0,5 g/l de sang.

Le zéro gramme d'alcool dans le sang est déjà la règle pour les chauffeurs d'autocar.

Les associations sceptiques

Toutefois, cette suggestion est loin de faire l'unanimité. La présidente de la Ligue contre la violence routière, Chantal Perrichon, s'est déclarée dimanche opposée à l'interdiction totale de l'alcool au volant. "Nous ne sommes pas en faveur de nouvelles lois alors que les anciennes ne sont pas complètement appliquées notamment la loi Evin", a-t-elle expliqué.

Chantal Perrichon estime toutefois que "cette question, récurrente à l'approche des fêtes de fin d'année, mérite bien sûr d'être étudiée".