Albert II et Charlène en visite d'Etat dans le Cantal

  • A
  • A
Albert II et Charlène en visite d'Etat dans le Cantal
Charlène et Albert de Monaco.@ Reuters
Partagez sur :

EXOTIQUE - Loin du festival de Cannes et de la polémique autour du film Grace of Monaco, le couple princier passe deux jours dans le Cantal.

Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène ont entamé mercredi, jusqu'à jeudi, une visite d'Etat dans le Cantal, dans le "comté de carlades", territoire qui fut jadis monégasque, alors qu'était projeté le film "Grace de Monaco" en ouverture du festival de Cannes, critiqué par les Grimaldi.

"Fatigue" passagère de Charlène. Peu après leur arrivée, la princesse Charlène a toutefois dû s'isoler à cause d'une "fatigue" passagère, selon la préfecture, démentant une information de La Montagne qui faisait état d'un "malaise" de celle-ci. La princesse n'a pas assisté au déjeuner mais devait être présente mercredi soir à un dîner et participer à la suite de la visite jeudi. La princesse Charlène devrait ainsi visiter jeudi une école qui prendra le nom d'"Ecole Nelson Mandela" à Carlat.

Le film ? Un "détournement à des fins commerciales". La visite princière avait lieu loin des paillettes du festival de Cannes qui s'est officiellement ouvert mercredi soir. Le 67e Festival de Cannes s'est ainsi ouvert avec le film "Grace de Monaco", incarnée par Nicole Kidman. Le film n'a pas toujours convaincu les cinéphiles. De même, la famille de la princesse Grace de Monaco a critiqué le film dans un communiqué, expliquant ne souhaiter "en aucune manière être associée à ce film qui ne reflète aucune réalité et regrette que son histoire ait fait l'objet d'un détournement à des fins purement commerciales".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

EN IMAGES - Le Festival de Cannes est lancé

LES ACTEURS - Ces stars brilleront sur la Croisette

ON VA EN PARLER - Les cinq films les plus attendus

MONACO - Charlène dément avoir voulu fuir avant son mariage