Alain Penin condamné à la perpétuité

  • A
  • A
Alain Penin condamné à la perpétuité
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il a été reconnu coupable de tentative de viol et du meurtre de Natacha Mougel par les assises du Nord.

L'info. Alain Penin a été reconnu coupable de tentative de viol et du meurtre de Natacha Mougel par les assises du Nord jeudi. Il est condamné à la réclusion à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans. C'est ce qu'avait requis l'avocat général, plus tôt dans la journée. Le tribunal a également décidé de demander un examen à la fin de la peine d'Alain Penin pour une éventuelle rétention de sûreté.



Alain Penin, déjà condamné pour viol en 2006 mais sorti en libération conditionnelle en 2009, a été reconnu coupable d'homicide volontaire, enlèvement et séquestration avec actes de torture et de barbarie, tentative de viol avec arme, le tout en état de récidive. A l'énoncé du verdict, après plus de trois heures de délibéré, il est resté de marbre.

• "Il accepte la peine". "C'est un verdict qui était prévisible. Alain Penin vient de me dire à l'instant qu'il acceptait cette peine et qu'il n'envisageait pas d'interjeter appel", a déclaré l'avocat en sortant de la salle d'audience après l'énoncé du verdict. "On ne peut jamais se satisfaire d'une telle décision. Maintenant, Alain Penin a dit que ce qu'il avait fait était impardonnable et je pense que sa décision aujourd'hui de ne pas interjeter appel est un des exemples encore de sa sincérité à l'audience", a ajouté Me Hammouch. "C'est un soulagement supplémentaire", a réagi à cette annonce la mère de Natacha Mougel. "Je pense que c'est une sage décision", a-t-elle ajouté.

• "Va crever en prison, va pourrir".  La première victime d' Alain Penin, Sylvia Peromingo était présente dans la salle pour l'annonce du verdict. La jeune femme confie, au micro d'Europe 1, sa satisfaction, toujours empreinte de colère. "Dans l'ensemble, je suis satisfaite. On a tout de même réussi à obtenir la peine maximum. Je suis un peu plus rassurée", a-t-elle affirmé. "Pour l'instant, Il est hors d'état de nuire, mais malheureusement, il y a d'autres personnes comme lui. Lui en tout cas ne fera plus de mal à personne pour l'instant", a-t-elle ajouté. "A l'annonce du verdict quand il est sorti et qu'il m'a regardé très en colère : cela m'a glacé. Mais j'étais contente parce que j'ai senti qu'il était très en colère, très énervé. A la fin je lui ai souri et je pense que ça l'a encore plus énervé. Je l'ai dit à voix basse mais j'ai dit 'va crever en prison, va pourrir'", raconte-elle.

sur le même sujet, sujet,

LA QUESTION - "Penin, qui es-tu ?"

ZOOM - "Malin et rusé", Alain Penin avait caché ses pulsions

INFO - Meurtre de Natacha Mougel : le procès d'une récidive

A L'AUDIENCE - "J'ai vu la mort dans ses yeux"

TÉMOIGNAGE E1 - "Il va recommencer"