Air France pense recourir au temps partiel

  • A
  • A
Air France pense recourir au temps partiel
@ EUROPE 1 - PIERRICK FAY
Partagez sur :

C’est une des solutions qu’envisage l’entreprise dans le cadre de son plan de réduction des effectifs.

Le recours au temps partiel est une solution qu’envisage la direction d’Air France dans le cadre de son vaste plan d’économies, indique dimanche le Journal du dimanche. La compagnie aérienne pourrait proposer cette option à son personnel naviguant pour résoudre ses problèmes de sureffectifs si jamais les départs volontaires et naturels n'étaient pas suffisants, précise l’hebdomadaire.

Réduction de 10% de son effectif

Air France veut réduire ses coûts de 2 milliards d’euros d’ici à 2015.

Selon la CFE-CGC, la compagnie va supprimer "aux alentours de 5.000 postes d'ici à 2015", soit presque 10% de l'effectif actuel de la compagnie (hors filiales), estimé à près de 53.000 personnes.

Une mesure pour éviter les licenciements secs

"Pour tenir sa promesse de ne procéder à aucun licenciement sec chez les navigants, la direction tient une piste: le temps partiel", écrit le JDD, sans citer de source.

"La direction a un moyen de pression: on accepte le temps partiel et elle renonce aux licenciements secs", a expliqué Léon Crémieux, du syndicat SUD Aérien, cité par le journal.

Un comité central d’entreprise le 21 juin

Selon le JDD, ce système, qui serait basé sur le volontariat, pourrait courir sur trois ans.

C’est jeudi prochain que l’entreprise a prévu d’annoncer une estimation précise de son sureffectifs et les mesures pour y remédier.