Air France : de plus en plus de grévistes

  • A
  • A
Air France : de plus en plus de grévistes
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les syndicats de la compagnie assurent que le mouvement s’est renforcé dimanche.

La grève des stewards et hôtesses d’Air France ne faiblit pas. Au contraire, à en croire les syndicats de la compagnie française. Alors que 80% des vols sont maintenus, conformément aux prévisions, selon la direction, Sud Aérien affirme que le mouvement est largement suivi et "s'est même renforcé" dimanche.

"Le mécontentement est massif"

"La grève est massive parce que le mécontentement est massif", explique le syndicat dans un communiqué. Preuve en est : d’autres employés d’Air France ont rejoint la grève, parallèlement, dimanche. Il s’agit des techniciens du service Etude centrale des vols, qui s'occupent notamment de la préparation, des plans et du suivi des vols.

Conséquence : ce nouveau mouvement impacte "l'exploitation aérienne de l'entreprise", selon la CFDT, à l'initiative de cette action. Faux, assure la direction. Ces "techniciens de préparation travaillent par vacation de 15 à 25 personnes et seuls une ou deux personnes débrayent", a-t-elle précisé avant d’ajouter que "cela n'a aucune incidence sur le trafic et sur la sécurité des vols".

Les personnels en cabine - soutenus par l'Unsa-PNC, le SNPNC-FO, Sud Aérien, la CGT, la CFDT et la CFTC - critiquent la réduction du personnel de vol sur les long-courriers et les conditions de travail. Les techniciens de préparation demandent, eux, une valorisation de leur métier.

Le groupe franco-néerlandais est la première compagnie aérienne européenne en termes de chiffre d'affaires. L'Etat français détient 15,7% du capital et les salariés, 9,8%.