Air Algérie : la maison d'une famille disparue cambriolée

  • A
  • A
Air Algérie : la maison d'une famille disparue cambriolée
@ Reuters
Partagez sur :

Un père, une mère et leurs trois enfants originaires de Guéret, dans la Creuse se trouvaient dans le vol AH 5017. L'hypothèse d'une triste coïncidence reste ouverte.

INFO. La maison d'une famille originaire de la Creuse disparue dans le crash du vol AH 5017 d'Air Algérie a été cambriolée dans la nuit de jeudi à vendredi. Le père, un pharmacien de Guéret, était membre d'une association de développement au Burkina Faso, et se trouvait dans l'avion qui s'est écrasé au Mali avec son épouse et leurs trois enfants. Selon La Montagne, qui révèle l'information, l'enquête n'a pas permis de définir l'heure précise de l'effraction. Le butin se limiterait a du matériel informatique. L'hypothèse d'une simple coïncidence reste ouverte, selon le quotidien régional.

>> A LIRE AUSSI - Crash d'Air Algérie : dix membres d'une famille ont péri

Une famille entièrement décimée. Bertrand Gineste, 55 ans, son épouse Véronique et leurs trois enfants, des garçons nés en 2000 pour le plus jeune, collégien à Guéret, et en 1995 pour des jumeaux qui poursuivaient leurs études, ont péri dans ce voyage retour qui devait faire escale à Alger. Le père de famille était par ailleurs président du syndicat des pharmaciens de la Creuse et surtout trésorier de l'association Guéret-Zitenga, département burkinabé de 45.000 habitants jumelé avec la ville de Guéret depuis une dizaine d'années. 118 personnes sont mortes dans ce crash, dont 54 Français.

>> A LIRE AUSSI - Crash d'Air Algérie : la piste météo est privilégiée