Ain : "le méchant monsieur a été arrêté"

  • A
  • A
Ain : "le méchant monsieur a été arrêté"
"Et puis, maintenant, on va mettre du grillage autour de la maison", a dit la fillette aux psychologues.@ MaxPPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - La fillette enlevée et violée dans l’Ain s’est confiée à un psychologue.

Il décrit une enfant "d'une grande intelligence, d'un grand courage et qui a très bien verbalisé ce qui lui était arrivé". Jean-Pascal Thomasset, qui dirige l'unité médico-judiciaire de l'Ain, a pris en charge le suivi psychologique de la fillette, enlevée pendant quelques heures et violée dimanche à Niévroz, dans l’Ain.

"L'enfant a eu un mot qui nous a mis beaucoup d'émotion quand nous étions avec les parents ce matin", a expliqué le psychologue. "Elle a dit : ‘Et puis, maintenant, on va mettre du grillage autour de la maison’. C'était aussi une symbolique pour elle de remettre de la sécurité dans une maison qui n'a pas besoin de sécurité et dans un quartier qui est calme", a-t-il confié. "Pour elle, c'est une barrière qu'on va mettre face aux agresseurs et aux intrusions extérieures", a conclu le psychologue.

"On va mettre du grillage autour de la maison", a réagi l'enfant :

"Elle a compris le bien, le mal"

Mais, "malgré ce qui lui est arrivé, elle va bien, et les experts sont assez optimistes sur le devenir de cette enfant", a ajouté ce spécialiste. "Elle a compris le bien, le mal, cela a été intégré", a-t-il précisé. "Maintenant, il va falloir travailler là-dessus, sur cette agression qui reste une agression grave pour une enfant de 5 ans".

"C'était très important pour cet enfant qu'elle sache dès hier soir que ce méchant monsieur avait été arrêté et que ce méchant monsieur ne pourra plus revenir l'agresser", a témoigné Jean-Pascal Thomasset. "La sanction est aussi une notion intéressante que l'enfant a déjà intégré à 5 ans".