Agression des joueurs de Clermont : deux suspects écroués

  • A
  • A
Agression des joueurs de Clermont : deux suspects écroués
Le centre hospitalier de Millau où les rugbymen agressés dans la nuit de samedi à dimanche, ont été soignés.@ Max PPP
Partagez sur :

Parmi les cinq suspects placés en garde à vue, deux ont été mis en examen mercredi dans l'affaire de l'agression des trois internationaux.

La responsabilité des auteurs de l'agression des rugbymen de Clermont se précise. Parmi les cinq suspects placés en garde à vue, deux ont été mis en examen et écroués mercredi pour "violence aggravée en réunion avec préméditation et avec armes", rapporte La Montagne. L'un a été placé en détention à la maison d'arrêt de Rodez, l'autre est incarcéré à la prison de Mende. Les trois autres suspects ont été relâchés, sans faire l’objet de poursuite, faute d'éléments permettant d'établir leur participation à l'agression à la machette et au sabre, survenue dans la nuit de samedi à dimanche, à Millau.

Connus des services de police. Les deux principaux suspects "ont été reconnus par des témoins et des victimes", a indiqué le procureur de la République de Rodez, Yves Delpérié. Les deux mis en examen, originaires de la partie française de l'île de Saint-Martin aux Antilles, résident à Millau. Ils sont connus des services de police: le plus jeune pour des faits d'extorsion avec violence, l'autre pour des affaires de stupéfiants.

>>> LIRE AUSSI - Trois rugbymen de Clermont agressés à la machette

D'autres participants à interpeller. Les auditions des différents suspects ont permis d'identifier cinq autres individus, activement recherchés. "D'autres personnes restent à identifier et à interpeller", a commenté le procureur de la République de Rodez, Yves Delpérié, interrogé par Le Figaro.

>>> LIRE AUSSI - Agression des joueurs de Clermont : qui sont les suspects ?