Affaire Zahia : Ribéry et Benzema jugés en leur absence

  • A
  • A
Affaire Zahia : Ribéry et Benzema jugés en leur absence
@ Reuters
Partagez sur :

PROCÈS - Les deux footballeurs français, jugés pour sollicitation de prostituée mineure", seront absents à l'audience.

Karim Benzema et Franck Ribéry savaient-ils que Zahia était une prostituée mineure ? C'est toute la question du procès qui s'ouvre lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. Les deux joueurs doivent répondre de "sollicitation de prostituée mineure". Ils risquent jusqu'à 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende. Ces derniers ne seront toutefois pas présents à l'audience. Tout comme Zahia, aujourd'hui créatrice de lingerie. Six autres personnes sont attendues à la barre pour des faits de "proxénétisme aggravé". En juin dernier, le procès avait été reporté pour une question de procédure.

>> A lire - Il y aura bien un procès Zahia

Qu'en disent les footballeurs ? Pour le juge d'instruction, la question ne fait aucun doute : les footballeurs étaient au courant que Zahia était mineure. De leur côté, les prévenus assurent que, pour eux, la question ne se posait même pas (la jeune femme leur ayant assuré qu'elle était âgée de 18 ans). La call-girl a d'ailleurs toujours reconnu avoir menti aux joueurs sur son âge. "Elle n'a fait que répéter, après même l'instruction, que Franck Ribéry ne savait pas. Elle l'a dit encore dans une émission", a insisté Me Carlo-Alberto Brusa, l'avocat de Franck Ribéry.

Zahia Dehar

© Reuters

200 euros… pour qu'elle se paye un taxi. Mais, en réalité, Zahia a 16 ans quand elle croise la route de Karim Benzema, dans un grand hôtel parisien, en 2008. Le joueur est suspecté de lui avoir remis 500 euros pour une relation sexuelle, que le joueur a toujours niée. Un an plus tard, Zahia n'a que 17 ans quand elle couche avec Franck Ribéry et son beau-frère, dans la suite d'un hôtel de Munich, pour le vingt-sixième anniversaire de l'attaquant. Une soirée au terme de laquelle Frank Ribéry lui aurait remis 700 euros. Ce qu'il nie. Franck Ribéry a seulement reconnu lui avoir donné 200 euros pour qu'elle se paye un taxi.

>> A lire - Un enregistrement innocente Benzema

Quelque temps plus tard, Franck Ribéry aurait retrouvé Zahia à Rueil-Malmaison. Depuis le début de l'affaire, l'attaquant assure qu'il ignorait que Zahia se prostituait. Selon l'avocat de Franck Ribéry, Zahia parvenait en effet très bien à tromper son monde. "Ce qui est important, c'est qu'on ressent une grande lucidité chez cette femme", a-t-il constaté.

Les protagonistes absents au procès. Lors de l'instruction, le parquet avait requis un non-lieu concernant les deux stars de l'équipe de France. Lundi après-midi, Franck Ribéry ne sera pas à l'audience pour s'expliquer. Karim Benzema n'a pas non plus l'intention de venir. Plus surprenant, Zahia sera elle aussi absente. Elle ne s'est en effet pas constituée partie civile. La jeune femme ne souhaite en effet plus s'exprimer sur ce scandale qui est pourtant à l'origine de sa notoriété.

sur le même sujet, sujet,

RETOUR SUR - Il y aura bien un procès Zahia

RETOUR SUR - Le procès de Ribery et Benzema renvoyé

ZOOM - La nouvelle vie de Zahia